La domiciliation d’entreprise, mais c’est quoi ? 

Tu es micro-entrepreneur, freelance ou autre et tu n’as plus de logement en France et tu pars voyager ? Tu es donc ce qu’on appelle un digital nomad.

Sympathique comme définition hein ? Oui mais, ça ne veut pas dire que tu peux faire comme tu veux ! Alors je vais t’expliquer ici comment ça se passe, une fois que tu as quitté ton logement « fixe » pour voyager . Si tu as bien lu mon article sur les différentes formalités, tu sauras que tu dois déjà faire une demande d’élection de domicile à titre personnel pour toi, et ta tribu si tu en as une.  Je te remets le lien ici juste au cas où.

Après avoir élu domicile dans le CCAS ou Mairie de ton choix, on t’apprendra que si tu as une petite entreprise, tu ne pourras pas te servir de cette adresse pour le siège social ! Comme tu t’en doutes ça sent le vécu. C’était la petite surprise à la sortie du rendez-vous pour la validation de notre demande d’élection de domicile. Et hop une démarche de plus. (Attention je suis Alsacienne donc je vais dire HOP très souvent, rien à voir avec le low cost d’Air France).

Concrètement je dois faire quoi ?

Il faudra donc payer une domiciliation pour le siège social de ton entreprise. La bonne nouvelle c’est que souvent tu auras le droit à une adresse prestigieuse à Paris sur les Champs Elysées par exemple, et aussi d’une CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) souvent moins élevée que dans la plupart des autres régions.

Pour cela il existe des entreprises en ligne spécialisées, comme par exemple  « SeDomicilier.fr « . Nous avons opté pour cette société tout simplement sur les conseils d’une autre famille nomade. Il suffit d’aller sur le site, un conseiller entrera vite en contact avec toi pour un devis, je ne donne pas de montant car c’est vraiment très variable.

Pour aller plus loin :

 La domiciliation d’une entreprise : www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F2160

 La CFE : www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23547